Fendt Favorit 614 LS, construit pour durer !

Acquérir un Fendt est un luxe ou au contraire un choix raisonné ? À une époque où le tracteur était devenu un bien de consommation – presque – courante, et donc éphémère, qu’est-ce qui pouvait motiver l’achat d’un engin plus cher que la concurrence ? La réponse est à rechercher du côté de la qualité et de la fiabilité, deux arguments qui font de la marque allemande une référence en la matière depuis des décennies. Pour illustrer ces propos, voici la présentation sous toutes ses coutures du 614 LS.

À partir de 1976, Fendt décide de moderniser sa gamme haute et frappe très fort en déclinant progressivement les Favorit 610 à 615. Ils sont dans la continuité des précédents Favorit 600 commercialisés à partir de 1972, mais nouvellement dotés de série d’une cellule insonorisée, ils font la différence. Quand le soin apporté au confort se généralise chez toutes les marques, Fendt y ajoute une qualité de fabrication sérieuse, une fiabilité reconnue et une mécanique éprouvée. Par ailleurs, alors que l’inflation dépasse les 10 % dans ces années de crise pétrolière, beaucoup d’agriculteurs renouvellent facilement leur monture à peu de frais. À l’inverse, les propriétaires de Fendt semblent quelque peu à l’opposé de cette course à l’armement, et conservent leur monture plus longtemps que les autres. Nous allons justement voir ce qui fait d’un Fendt un tracteur pas comme les autres, destiné à une clientèle différente… Retrouvez l’intégralité de cet article dans le numéro 9 de Génération Tracteur.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire