John Deere 3650, le plus gros des petits 6 cylindres

John Deere 3650

John Deere n’en finit pas de pénétrer le marché européen avec des modèles à succès. En 1986, c’est au tour de la série 50 de prendre le relais, avec l’abandon définitif du pont avant hydraulique, mais toujours la cabine SG 2 qui fait référence. Le 3650 est le plus gros des petits 6 cylindres et la synthèse de ce qui en fait un tracteur non pas parfait, mais très apprécié.

En tant qu’historiens du machinisme agricole, nous nous devons de présenter le 3650 non pas comme un simple successeur de la série 40, lui-même successeur de la série 30. John Deere, l’Américain aux dents longues n’en finit pas de pénétrer le marché européen depuis le plan Marshall. Mais depuis le rachat de Lanz en 1956, l’offensive ne cesse de se concrétiser avec de petits modèles dans un premier temps, puis l’arrivée de la série 30, dont les gros modèles sont fabriqués exclusivement aux États-Unis. Pour convaincre la clientèle européenne, John Deere qui, dans un premier temps ne fabrique que les petits modèles à Mannheim, va progressivement monter en puissance et proposer désormais des modèles à 6 cylindres, en prenant bien soin de répondre aux exigences bien spécifiques du marché européen, dont le cahier des charges est bien différent des exigences américaines : insonorisation, maniabilité, relevage performant, pont avant mécanique. John Deere répond à ces exigences avec le 3650, le tracteur de tête des exploitations moyennes et le tracteur de seconde ligne pour les grosses exploitations… Retrouvez l’intégralité de cet article dans le n°53 de Génération Tracteur.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire