Le Renault 103-54, ce que vous en pensez…

Renault 103-54

On est toujours un peu dérouté par l’approche industrielle de Renault. En 1989, la marque sort sa nouvelle gamme 54 composée de 6 modèles de 93 à 145 ch. Sauf que, alors que tous les modèles ont un 6 cylindres de 6 234 cm3, seul le “petit” 103-54 échappe à cette règle et se “contente” d’un 4 cylindres de plus de 2 litres de moins. Avantage toutefois d’un moteur plus petit, le tarif peut être plus contenu. Ce faisant, le 103-54 est le tracteur de cœur de gamme par excellence, et il s’est vendu à près de 4 500 exemplaires en comptabilisant toutes les déclinaisons. Ce chiffre le place tout simplement en tête de la gamme, devant l’incontournable 155-54 et l’excellent 110-54. Là aussi, Renault cherche à satisfaire tout le monde et a proposé le 103-54 dans un nombre impressionnant de versions : la TX en haut de la gamme, et les TS, TA, TE ainsi que Tracfor qui diffèrent entre autres par une seule porte. Dans un premier temps la transmission se limite à la boîte à 8 vitesses avec doubleur et inverseur, avec sa variante à vitesses lentes. Arrive ensuite la transmission Tractoshift qui permet à Renault de concurrencer les marques dotées de boîtes powerhift, mais avec seulement trois rapports sous charge. C’est donc un tracteur complet qui va avoir un grand succès pendant une carrière exceptionnellement longue de11 ans ! Qu’en pensent les utilisateurs après 20 à 30 ans d’utilisation ?.. Retrouvez l’intégralité de cet article dans le n°48 de Génération Tracteur.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire