Les John Deere 7710 et 7810, ce que vous en pensez…

John Deere 7710 et 7810

John Deere a fait une rupture totale avec les “55” en présentant la série 7000 à partir de 1992 et jusqu’en 1997, au sein des 5000, 6000, 7000 et 8000. Avec les 7000, c’est le retour à une architecture avec bâti moteur qui vient se greffer jusque sous le pont arrière, enveloppant toute la mécanique. Cette nouvelle conception permet d’utiliser tout le potentiel des tracteurs en sollicitant presque sans limite le relevage avant, mais aussi un chargeur de grosse puissance sans risque de casse du bâti moteur ou du carter de transmission. Mais la gamme 7000 en offre encore plus avec le nouveau Tech Center qui remplace la célèbre cabine SG 2. Le niveau sonore est encore amélioré, tandis que l’ergonomie “s’européanise” avec un espace largement dimensionné pour le chauffeur et un passager. En 1997, John Deere va encore plus loin et propose le renouvellement de la gamme 7000 en passant à la gamme 7010 qui conserve les formes générales des tracteurs, mais développe la technique. C’est désormais le pont avant suspendu TLS qui est proposé en option. Les motorisations évoluent et chaque modèle prend quelques chevaux, les deux plus gros modèles héritant du moteur de 8,1 litres de cylindrée. John Deere propose une transmission PowerQuad à 16 ou 20 rapports avant et arrière comprenant 4 ou 5 groupes où les 4 rapports passent sous charge, ainsi qu’une boîte Non Stop intégrale, ou Powershift à 19 rapports avant et 7 arrière. À partir de 2001, la clientèle peut opter pour une évolution de la PowerQuad qui s’appelle AutoQuad, qui gère et sélectionne électroniquement le rapport optimum lors des changements de groupes. Bref, John Deere enfonce le clou et n’a plus beaucoup de points faibles par rapport à ses concurrents. Les ponts avant sont performants, le Tech Center est parfait… Seuls les relevages manquent de capacité – dans certaines conditions. La machine John Deere à écraser la concurrence est en marche. Qu’en pensent les utilisateurs vingt ans plus tard ? Voici leurs témoignages… Retrouvez l’intégralité de cet article dans le n°43 de Génération Tracteur.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire