Renault 498, le premier 6 cylindres à 4 roues motrices

Renault 498

Renault 498, un modèle qui n’est pas resté dans les mémoires des agriculteurs. Pourtant c’est le premier tracteur Renault à moteur 6 cylindres et le premier 4 roues motrices dans cette gamme de puissance. Un premier de cordée qui ouvra la voie à une nouvelle génération.

Bien que très connue, et datant de 1918 pour les modèles agricoles, la marque Renault est restée longtemps dans de petits volumes de vente, avec jusqu’à la fin de la seconde Guerre Mondiale seulement quelques centaines d’unités vendues par an. Le premier décollage a lieu avec le 3042, très populaire, puis avec le D22 dont il se vendra plus de 31 000 unités. Les D30 et D35 ne furent pas en reste avec des volumes de 20 000 et 17 000 unités vendues. Malgré ces succès, qui perdureront avec la gamme Super, puis avec les Super D, Renault reste le constructeur très bien implanté en France avec un maillage très serré, mais son marché naturel se cantonne aux puissances moyennes, alors que le monde agricole demande encore et toujours de la puissance. À l’aube des années 70, une nouvelle gamme est proposée, composée des 94 et 96, deux tracteurs de 80 et 90 ch SAE. Elle sera rapidement complétée par le bas avec l’arrivée du 92 en mars 1969 puis par l’arrivée du 98, en mars 1970, un modèle de 100 ch SAE soit 90 ch DIN, à moteur 6 cylindres, une première pour Renault. Presque toutes les marques se lancent dans les modèles à 4 roues motrices pour les grosses puissances. Chez Renault, il faut encore attendre novembre 1970 pour voir apparaître le 498, version deux pont du 98… Retrouvez l’intégralité de cet article du n°42 de Génération Tracteur.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire