Someca 850, le bras droit du 1000

Someca 850

Le Someca 850 a marqué le paysage agricole français, même si son succès est plus mesuré que celui du légendaire 1000. Ce bon 4 cylindres de 85 ch DIN en remontrait souvent à bien des concurrents. C’est un excellent tracteur dont voici la présentation au travers des arguments avancés par Someca.

La documentation de 14 pages au format paysage que nous présentons aujourd’hui va rappeler bien des souvenirs à bon nombre d’utilisateurs de Someca de la fin des années 60 au début des années 70. En effet, avant de stabiliser complètement sa gamme 50, Someca avait sorti en1968 deux frères ennemis : le 800 et le 900. Frères ennemis, car le 900 faisait 90 ch DIN avec un moteur de plus petite cylindrée que son petit frère, le 800. Les choses vont rentrer dans l’ordre lorsque le 1000 sortira, tandis que le 800 sera remplacé par le 850, une légère évolution du 800 qui se traduit techniquement uniquement par 5 ch DIN de plus du fait de l’évolution en variante “4” du moteur OM/CO3 80. Cette page de présentation nous montre le 850 sans cabine au labour, attelé à un brabant Huard, la maison étant très liée à Fiat pour la distribution de matériel de travail du sol. Nous sommes à l’époque où apparaît sur les tracteurs Someca le sigle Fiat dans de petits parallélogrammes bleus, un par lettre. Mais pour le moment, c’est encore Someca qui apparaît en premier. Par la suite, lors de la sortie des 780 et 880, Fiat passera en premier et Someca reviendra à une calligraphie ronde, puis Someca disparaîtra un peu avant le passage au Terra Cotta au profit de Fiat seul. Cette petite anecdote rappelle que progressivement, suite à la disparition des usines historiques françaises, Fiat reprend le leadership sur sa marque mère et efface la spécificité française Someca… Retrouvez l’intégralité de cet article dans le n°47 de Génération Tracteur.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire