Steiger Bearcat PT 225 et Cougar ST 270, conçu par les agriculteurs, pour les agriculteurs

Steiger Bearcat PT 225 et Cougar ST 270

Les articulés étaient déjà légion outre-Atlantique dans les années 70, mais beaucoup plus rares chez nous. Malgré tout, certains agriculteurs français ont osé sauter le pas et acheter ces engins décalés, pour ne pas dire monstrueux. C’est chez l’un de ceux-là que nous en avons trouvé non pas un mais deux, qui plus est, toujours en activité sur l’exploitation.

Les Steiger ont eu leurs heures de gloire car ils ont été construits à l’origine par des agriculteurs pragmatiques pour des agriculteurs qui recherchaient à la base beaucoup de puissance en utilisant des concepts simples. La structure de ces engins est donc restée depuis l’origine dans le même esprit, c’est-à-dire très basique et très robuste, à tel point que pour concevoir ses différentes gammes, Steiger se contentait simplement d’élargir le châssis de ses tracteurs d’une petite vingtaine de centimètres. C’est ainsi que le châssis du Cougar est 20 cm plus large que celui du Bearcat et du Wildcat, celui du Panther est 20 cm plus large que celui du Cougar et enfin, l’énorme châssis du Tiger est 20 cm plus large que celui du Panther. Il s’agit d’une structure mécano soudée intégrant le réservoir dans la partie arrière, ce qui permet d’avoir à chaque passage à la gamme supérieure un réservoir qui fait environ 200 L de plus. Le Cougar est un tracteur articulé comme tous les Steiger. Sa partie centrale comprend l’articulation dont le brevet a été déposé pour gérer en même temps l’orientation pour la direction, mais aussi la possibilité de dévers d’un essieu par rapport à l’autre… Retrouvez l’intégralité de cet article dans le n°46 de Génération Tracteur.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire